ACTUALITÉGABONMUSIQUE URBAINE

J-RIO FUSTIGE LE PHÉNOMÈNE DES “PLACEMENTS”

Partages avec tes amis
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D’Abidjan jusqu’à Libreville en passant par toutes les autres grandes capitales africaines, le phénomène est le même! Il n’y a qu’à se connecter sur les réseaux sociaux et taper « Placement » pour voir une longue liste de comptes proposant les services de prostituer en échange de plus offrant pécuniairement. Au Gabon, le phénomène est de plus en plus grandissant et touche même des filles de 15 ans donc encore mineures et gangrène la majorité des établissements secondaires de la place. C’est dans cette optique que l’artiste se doit aussi d’être moralisateur, c’est ici le cas de J-Rio qui vient fustiger à coup de musique les pratiquantes de cette  forme de proxénétisme !

« Placements » vient ici relater l’histoire d’une certaine Aicha qui par complexe s’est laissé entrainer par ses copines dans les histoires sordides de réseaux de placement pour avoir un peu d’argent et  des derniers gadgets Itech à la mode. Mais l’histoire va prendre une autre tournure quand Aicha voudra passer à une autre vie et se poser, mais malheureusement les répercussions d’une vie de débauche referont surface ! Sans vous spoiler d’avantage nous vous laissons découvrir « Placements ».

Restez branchés sur Centrale Magazine via notre Facebook pour suivre toutes l’actualité de J-Rio. Suivez-nous également sur notre Instagram !


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Restez branchés sur Centrale Magazine via notre Facebook pour suivre toutes l’actualité de la musique africaine et de la mode. Suivez-nous également sur notre Instagram

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page