ARTISTECAMEROON

Lydol La Slameuse, la nouvelle vitrine du slam au Cameroun.

Lydol est ce genre de talent dont le Cameroun et l'Afrique peuvent se vanter de posseder.

Partages avec tes amis
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dolly sorel Nwafo est son nom à l’état civile. Elle est connue pour son beau et large sourire, sa bonne humeur et les belles vibes qu’elle distille à travers ses mélodies à chaque fois unique.

Lydol est ce genre de talent dont le Cameroun et l’Afrique peuvent se vanter de posseder.

Lydol du haut de ses 26 ans a déjà un parcours atypique. Pour plusieurs l’histoire commence à partir de 2016 avec sa participation à ‘’l’Afrique a un Incroyable Talent’’.

Mais nooon… c’est une erreur! S’il faut réellement cadrer de façon temporelle ses débuts, on pourrait dire que l’auteur du concept Slamthérapiea commencé à faire ses classes dans le milieu depuis 2010 date à laque elle a participé pour la deuxième fois au concours Challenge Vacance et a fini lauréate dans la catégorie slam.

En 2013, elle commence donc à participer aux concours de slam et en a remporté plusieurs à l’instar du “Ressort Jeune Talent”, du “ Spoken Word Project” grâce auquel elle représentera son pays le Cameroun en Angola pour la grande rencontre des talents de ce même concours. En 2014, elle s’envole cette fois pour l’Afrique du Sud où elle représentera le Cameroun au festival “Poetry Africa Festival”.

2016 marque donc l’année à laquelle probablement vous qui lisez cet article et plusieurs autres l’ont découvert.

Cette année là, elle participera à la grande compétition des Talents en Afrique: L’Afrique a un Incroyable Talent, lors duquel son passage aura émerveillé tous les jurys présents (Angélique Kidjo, Fally Ipupa et Claudia Tagbo).

En plus de ceux-ci, Lydol a représenté le Cameroun à plusieurs autres festivals et dans des pays divers à savoir: “Scènes Experimentales” au Sénégal, le “Vuga Festival’’ au Burundi, le ‘’Festival Afropolitain Nomade’’ au Sénégal, le ‘’Slamthérapie Africa Tour’’ au Gabon, le festival “Ndjam s’enflamme en Slam” au Tchad, les festivals “Printemps des poètes” en Europe et bien d’autres… et actuellement au Mali pour participer à la rencontre artistique baptisée “Nos Mots contre les Maux du Mali” aux côté de jeunes lycéens de Bamako qui utilisent les mots pour contribuer à leurs manières à la cohésion et la stabilité sociale du pays.

En 2018, lydol sort son premier album nommé Slamthérapie composé de 14 titres. Au delà d’être un concept qui lui est cher, le nom de cet album qui évidemment n’est pas un choix anodin, raconte à travers des mots, des vers et des rimes à quel point le slam a été médecin et réconfort pour elle. Cet album lui aura permis de se positionner en tant qu’artiste/slameuse pleine et a fait d’elle l’ambassadrice du slam au Cameroun. À cet époque où les sonorités variaient entre Coupé-Décalé, Trap, Afrotrap, Bensikin… Lydol a fait découvrir le slam et l’a fait accepté au Cameroun.

En 2019, elle participe au prix Découverte organisé par la RFI grâce au titre Le Ndem.

Depuis cet album, elle a enchaîné avec des singles et des featurings . Le plus récent est le titre Bango Bango en featuring avec Aveiro Jess sorti en Avril dernier et extrait de son deuxième album en préparation.

 

Lydol Dolly au-delà de l’art de savoir manier les mots, possède des multi-talents. Du Slam à l’humour, elle essaie de transmettre cet amour pour les métiers de la scène aux plus jeunes à travers le Festival Slam’up initié par elle-même.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Restez branchés sur Centrale Magazine via notre Facebook pour suivre toutes l’actualité de la musique africaine et de la mode. Suivez-nous également sur notre Instagram

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page