CHRONIQUEMUSIQUE URBAINE

ASTUCES POUR REUSSIR DANS LA MUSIQUE ET DEVENIR UNE STAR

Partages avec tes amis
  • 192
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    192
    Shares

Jeunes rappeurs ou chanteurs, artistes en herbe et en devenir cet article vous concerne. Que faire pour imposer son nom dans la sphère musicale ?  Pour se faire un nom dans la musique, il est important de se fixer des objectifs avec des principes et des étapes à suivre tout comme un entrepreneur. Nous recevons beaucoup de courriers de la part des jeunes talents qui, visiblement ne savent pas s’y prendre pour se faire connaitre. C’est dans cette perspective que nous espérons  apporter une aide à ceux qui veulent faire carrière dans la musique. Comment réussir dans la musique ? Comment devenir un artiste connu et respecté ?.

1-PRÉPAREZ SOIGNEUSEMENT VOS PROJETS MUSICAUX

 Avant d’aller en studio pour l’enregistrement, soyez surs d’avoir donné le meilleur de vous selon votre style musical (rap, chant, trap, Afropop, ragae etc). Travaillez chaque partie à la perfection.  Articulation, flow, texte… Après le studio, faites-en écouter à des proches qui peuvent vous faire des remarques constructives (Pour ceux n’ayant pas une équipe artistique). Recueillez ainsi différents avis avant de publier votre chanson. S’il faut retourner en studio, faites-le, dans le but d’avoir un meilleur rendu.

2-PROPOSEZ DE LA QUALITÉ

Faire une prise de voix dans sa chambre avec un laptop, ou, faire un clip avec l’étiquette de viva vidéo, ne fait pas de vous un artiste. Lorsqu’un artiste nous envoie un lien, ce qui nous intéresse en premier c’est la qualité de l’image et du son. Si le projet est un travail bâclé, on dislike et on passe à autre chose. Par ailleurs, un travail bien fait donne envie de le partager même sans connaitre l’auteur. Ayez donc une la mobilité de bien faire les choses. Soyez professionnel. Évitez les studios “à 2 balles”, qui font dans la médiocrité. Travaillez avec des professionnels. Oui c’est coûteux mais c’est le prix de la réussite. Proposez aux gens une haute qualité sonore avec un clip vidéo à la hauteur. De plus, travaillez avec des pro vous permet de rencontrer de grands visages et de former votre cercle.

3-FAITES VOUS CONNAITRE AU GRAND PUBLIC.

Se faire connaitre au grand public passe par votre présence sur les réseaux sociaux. Créez une page, annoncez vos sorties, vos événements… Nous sommes à l’ère du numérique et malheureusement on trouve encore des artistes qui n’ont pas de comptes pro sur la toile. Certains n’ont aucune notion de mail. D’autres ne savent même pas comment mettre en ligne un single, en un mot instruisons nous. Soignez votre image par des séances photo pro et Soyez propres et bien vêtis. Un artiste doit toujours avoir son “Press-book. Il y’a encore des artistes qui nous envoient des photos selfie pour la couverture d’un article ! C’est triste mais vrai.

Essayez de vous faire apprécier par le public. Rencontrez d’autres artistes, approchez ceux ayant du buzz, ou ceux ayant une certaine notoriété. Demandez des collaborations avec eux. Participer aux ateliers de formations artistique, et d’autres activités de ce type vous fera gagner en carnet d’adresse et en connaissances. La possibilité d’élargir votre carnet d’adresse sera large. Approchez les anciens, demandez conseils, bref côtoyez-les. Ils vous accompagneront.

4-FAITES LA PROMOTION DE VOS ŒUVRES

La promotion est un élément essentiel pour les œuvres d’un artiste. C’est est une étape primordiale pour vulgariser son produit. Il est donc important de mettre un budget assez colossal selon vos moyens et l’étendue de votre cible. Contactez différents médias pour annoncer la sortie de votre single/album. Après la sortie, faites-en de même, contactez des médias (Radios, TV, site web, Magazines…). Si vous être pris en charge par un label financièrement bien placé, ou si vous avez assez d’argent, organisez une conférence de presse avant la sortie de votre projet sur. Et après sa sortie, faites-en une tournée médiatique.

Evidemment que rien de tout ça n’est gratuit. D’où une préparation en amont est nécessaire. Faites vraiment des économies pour maximiser vos chances de réussite. La grande partie de votre budget doit finir dans la promo. Si par exemple vous souhaitez toucher l’Afrique francophone, vous devriez ainsi contacter 2/3 médias des pays souhaités tels la Cote d’Ivoire, le Cameroun, le Gabon, le Bénin ou le Sénégal… Vous êtes par exemple un jeune artiste Ivoirien qui veut se limiter au niveau local, vous pourriez contacter par exemple Vibe radio, Trace Fm, la RTI1/RTI2, des sites comme Life Magazine, First mag, Koici, Rap Ivoire…bref ces médias mettront en avant votre produit et vous aurez des retombées positives.

Ce que vous ignorez de la promo c’est qu’à force d’écouter une chanson à la radio, même si on ne l’aime pas, on finit par en connaitre les paroles par cœur et souvent par apprécier. Donc faites tourner vos chansons à la radio et à la TV. Sponsorisez votre single sur les réseaux sociaux c’est moins coûteux et très efficace. Certaines radios célèbres et TV proposeront de vous classer en titre de la semaine, c’est très coûteux, mais c’est un moyen très efficace pour vulgariser sa chanson en peu de temps. Pourquoi voulez vous gagnez sans investir ? Ne soyez pas pareusseux C’est du business ! Au Gabon par exemple, Urban Fm vous propose plus de 24 diffusions par jour pour 200 000 f toute la semaine. Mais les prix varient selon le média et son audience. Arrêtez aussi  de fatiguer les gens en inbox en leur envoyant vos lien. Perso, je ne connait pas d’artiste ayant réussi avec ce système ridicule. C’est pas comme ça que votre carrière va décoller. Lorsque vous contactez un média, c’est du business. Il n’est donc pas question de service (gratuit). Ces médias là doivent aussi gagner pour tourner. Ce sont des entreprises.

Pour passer sur Trace Urban, c’est gratuit ! Ne vous faites donc pas arnaquer par un soit disant agent/promoteur… Téléchargez et remplissez ce formulaire et si les critères de votre single répondent aux normes, attendez gaillardement devant votre TV. Vous pourrez etre diffusé avec de grandes chances.

5-FAITES DES APPARITIONS PUBLIQUES

Pour les artistes en herbe, n’ayez pas peur de prester gratuitement. Faites les premières parties de grands artistes, tous commencent par là. Montrez aux gens votre savoir-faire. Contactez les organisateurs de spectacles et proposez leur vos services. Affichez-vous lors des concerts, et tout partira de là. Vous vous ferrez remarquer notamment, certains apprécieront votre passage et se souviendront de vous. Ainsi la prochaine fois qu’ils vous verront monter sur scène, ils vous acclameront.

6-CREEZ UN BUZZ OU CLASHEZ UN ARTISTE PLUS CONNU

Tenor en est l’exemple parfait. Ce rappeur Camerounais qui a su démarrer sa carrière grâce à son titre à buzz NATALIE. Tout type de buzz paye qu’il soit positif ou négatif, mais nous vous conseillons un buzz positif. Vous pouvez ainsi clasher sauvagement un artiste bien implanté dans le milieu, et dans la foulé du buzz, vous lâchez vos inédits et hop tout part! Les gens s’intéressent toujours aux protagonistes lors d’un fait social, un buzz ou un clash. C’est donc un excellent moyen de faire son entrée. Avec un buzz qui secoue la toile, vous n’aurez plus besoin de dépenser pour la promo, elle se ferra seule. Vous voulez réussir dans la musique ? Soyez sérieux, car ce n’est pas un jeu mais du marketing. vous pourriez finir millionnaire comme SIDIKI DIABATE, LOCKO, FANICKO ou INNOSS’B…

Vous avez là reçu les clés de la popularité et du succès musical, quoi que beaucoup ne passent impérativement pas par là. Ceci dit, si vous travaillez un peu comme le recommande cet article, vous ne serez pas déçus. Soyez-en surs, vous êtes partis du bon pied. Toutefois, il est important d’avoir une bonne équipe à vos cotés pour vous aider dans votre démarche.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Restez branchés sur Centrale Magazine via notre Facebook pour suivre toutes l’actualité de la musique africaine et de la mode. Suivez-nous également sur notre Instagram

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page