ACTUALITÉAFROBEATTOGOVIDEOS
A la Une

LE NOUVEAU SINGLE “GBOKIRIGBO” DU DUO TOOFAN VIVEMENT CRITIQUÉ SUR LA TOILE

Partages avec tes amis
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ils font parti de l’élite de la crème artistique sur la scène africaine, ont leur doit la paternité de pleins de tubes qui ont su faire danser le continent tout entier comme « GWETA », « C’EST GATÉ » pour ne faire référence qu’a ceux là. Le 12 février dernier, le groupe a fait son grand retour sur la scène après deux mois d’absence avec le titre « GBOKIRIGBO » !

Cumulant déjà plus de 315 000 Vues sur Youtube, « GBOKIRIGBO » est un titre festif, ce n’est pas un  titre sur lequel vous allez vous attendre à écouter un message ayant du sens, mais si c’est juste pour danser et faire la fête, nous vous recommandons. Et d’ailleurs, c’est de ce constat qu’une polémique engendrée par le blogueur togolais Samuel Saam a secouée la toile, en donnant son avis sur la nouvelle sortie du groupe :

 Toofan a négligé la magie du concept. Gbokirigbo pouvait faire tabac comme Tere Tere s’ils avaient accompagné le son d’un vrai concept de danse. Rappelez-vous de la stratégie qui a fait de Tere Tere un tube bien avant sa sortie. Ici, ils ont juste fait un hit comme les autres et ça donne rien de particulier. Les Africains vont danser ça, c’est bien, mais les Africains danseront aussi les 1 milliards de son Afrobeat dans le monde. Qu’est-ce qui peut amener un Africain à préférer Gbokirigbo à Soapy de Naira Mailey par exemple ?

Et de renchérir par la suite :

Il y a une danse dans le clip qu’ils pouvaient exploiter et mettre en avant au rang de concept. Les gens allaient vraiment danser. Le concept, c’est la magie de Toofan. Toofan, c’est comme Arafat, sans concept, ça ne se distingue pas

Des avis mitigés, car bien que certains jugent le son fade, léger d’autres apprécient le concept. Et pour notre part, nous avons particulièrement affectionné le single, car Toofan est un groupe bien connu quand il s’agit de sensibiliser et on peu le voir avec des titres comme « LA VIE LA-BÀS » en featuring avec la chanteuse pop française Louane, qui traite la question des migrants … Ils savent nous faire danser aussi avec des concepts comme « GBOKIRIGBO » et n’en déplaise a certains. La musique n’a pas seulement pour but de véhiculer des messages, elle peut aussi inviter les gens à danser, se réjouir…

Si vous n’avez pas encore regarder « GBOKIRIGBO » de Toofan, cliquez juste sur la vidéo ci-dessous !Restez branchés sur Centrale Magazine via notre Facebook pour suivre toutes l’actualité de vos artistes africains qui font la une. Suivez-nous également sur notre Instagram !


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page